Page d'accueil
partager :
Le compostage partagé (habitat collectif)

Le compostage partagé (habitat collectif)

Les biodéchets représentent 45 % du poids de la poubelle noire d'un habitant du SICTOM…il est possible de composter ces déchets, même lorsque l'on habite en immeuble.

Le territoire du SICTOM comporte plusieurs zones d'habitat collectif, notamment sur la ville de Nogent-le-Rotrou, où il est présent à 43%.

Pour compléter l'équipement des habitants en composteurs, et pour donner la possibilité à chacun de composter des bio-déchets, le SICTOM de Nogent-le-Rotrou a lancé une opération-témoin de compostage partagé en pied d'immeuble en Avril 2013.

Une quinzaine de foyers de l'immeuble situé au 1, 3,5 rue de la Borde à Nogent-le-Rotrou suivent le projet.

L'installation en habitat collectif est différente de celle du compostage domestique, les habitants disposent d'un espace commun composé de trois bacs :

  1. Le premier est le bac d'apport, où ils déposent leurs déchets
  2. Le second est un stock de broyat de branches (ou autre produit carboné) : matière sèche qui structure le mélange. En effet, les principaux biodéchets de ces habitants sont des déchets alimentaires, très humides.
  3. Le troisième bac est le bac de maturation : il permet au compost de mûrir, sans apport de déchets frais.

Chaque foyer volontaire a reçu un bio-seau à mettre dans la cuisine pour stocker les déchets organiques compostables avant de les descendre dans le bac d'apport.

Le bio-seau

Le bio-seau permet de stocker les bio-déchets avant de les verser dans le bac d'apport. Il rappelle également les consignes de tri

En Novembre 2013, la moitié du bac d'apport était rempli : le transfert dans le bac de maturation a pu avoir lieu. Actuellement, le compost y mûri, et le bac d'apport recommence à se remplir avec les déchets des habitants.

Source : LEcho Républicain. Opération compostage collectif

Source : L'Echo Républicain

La réussite de ce projet est due à l'engagement des habitants, plusieurs d'entre eux se relaient pour brasser et aérer l'ensemble du compost du bac d'apport 1 fois par semaine. Cette opération se fait à l'aide d'un outil spécial : le brass' compost.

Le brass-compost

Le Brass'Compost

Le projet a été mené avec succès et les habitants ont récolté un compost de qualité en Avril 2014 qu'ils ont pu utiliser pour leurs plantes en pots et jardinières.

L'opération ayant été concluante, le SICTOM propose d'étendre le projet à d'autres immeubles.


Vous êtes habitant d'un logement collectif ? Vous pensez pouvoir fédérer vos voisins pour débuter ensemble le compostage partagé ?

Contactez-nous et devenez référent de votre immeuble ! : 02 37 29 22 27 ou Contact


Plan d'accès : Le compostage partagé (habitat collectif)

Haut de page
Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes